Petit cours d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit cours d'histoire

Message  yoyo17 le Lun 3 Avr 2017 - 22:38

Bien avant l'an 0 de notre ère, les humains vivaient en bandes primitives se livrant à la chasse au gibier, à la pêche et profitant des ressources naturelles. Puis, ils ont commencé à construire leurs premières habitations, très primitives, en imitation des forteresses naines. Dans le même temps, ils se sont livrés à l'élevage et à l'agriculture. Les différentes tribus étaient en conflit, se jalousant les unes les autres et subissant, désunis, les attaques des Peaux-Vertes et des Hommes-Bêtes, partout présents. Ces problèmes trouvèrent leur solution avec l'émergence d'un chef puissant, Sigmar Heldenhammer, qui unifia les tribus humaines du nord-est du Vieux Monde. Allié aux Nains, il finit par battre les armées de Peaux-Vertes, c'est là que l'on situe la fondation de notre grand et glorieux Empire.
Au cours des cinq siècles qui suivirent, l’Humanité s’étendit vigoureusement. Mais l'Empire ne fut pas la seule nation humaine à s'unir derrière un chef avisé. Ainsi, à partir de 977, Gilles le Breton mena une série de batailles visant à repousser les Peaux Vertes hors des frontières de ce qui allaient devenir la Bretonnie. Les humains de la Tilée et de l'Estalie ne suivirent pas non plus la même Voie.

En l'an 1000, Ludwig-le-Gros édicta la Charte Impériale qui accorda le Mootland aux Halfelings, et plaça cette région sous leur administration, leur accordant aussi le droit de vote à l'Election Impériale. Entre le XIVe et le XVIe, des guerres civiles font rage. La prise de pouvoir par le Grand Duc de Middenland mit fin au conflit pour trois années. De sa mort en 1550 jusqu'à la fin du XXe, l'Empire se désagrège. En 1999, une comète a double queue est aperçue dans le ciel de l'Empire annonçant la destruction de la cité de Mordheim, punie par les Dieux. Jusqu'en 2302, l'effondrement de l'autorité centrale est consommée.

Durant la terrible année 2302, de puissantes armées dirigées par les Dieux Sombres, dont on doit taire le nom, descendirent du Nord pour ravager les terres. Un jeune prêtre de Sigmar, Magnus von Bildhofen, loué soit son nom, rassembla une armée de guerriers saints répondant à son appel à l'unité contre la menace du Chaos. Brisant le siège de Kislev, Magnus repoussa les troupes de démons à la bataille du bois de Grovod. En 2304, le Conseil Electoral se choisit Magnus de Nuln comme nouvel Empereur. Celui-ci, profitant de l'adoration que lui vouait le peuple, réforma l'Empire en profondeur. Il créa les Collèges de magie sous la férule du puissant sorcier haut-elfe Téclis venu au secours de l'Empire pendant la guerre. Il rééquilibra minutieusement les pouvoirs entre les grandes provinces et rétablit les douze Comtes Electeurs, comme Sigmar bien longtemps avant.

Bien conscient que les dissensions des cultes avaient été l’une des principales raisons de l’effondrement de l’Empire, Magnus constitua un conseil auquel tous les cultes les plus importants de l’Empire furent tenus de siéger par décret impérial : le Grand Conclave. Son règne dura 65 ans, et c'est un véritable Age d'Or pour l'Empire.

Sa succession fit connaître des jours sombres à l'Empire, les dissensions internes se firent à nouveau jour. Des villes prirent leur indépendance, le pouvoir impérial affaibli ne pouvant le leur refuser sous peine de déclencher d'interminables guerres civiles.

En 2502, Karl Franz est monté sur le trône dans toute la vigueur de sa jeunesse. Gouvernant depuis Altdorf, il a montré plus d'habileté et de caractère que ses prédécesseurs immédiats et il a tenu sa promesse d'établir un gouvernement fort. Sous sa férule, les Électeurs ont dû se mettre au pas et il a habilement su manœuvrer les cultes de Sigmar et d'Ulric dans leurs tentatives de remporter ses faveurs. En homme d'État éminent, puissamment épaulé par d'excellents conseillers, Karl Franz a réussi à manœuvrer cet Empire indiscipliné au travers de nombreux dangers. Sans lui, comme le disent de nombreuses personnes, l'Empire se serait écroulé.

Hiber Bartélus
Grand Historien de l'Université de Nuln
avatar
yoyo17
Sous Lieutenant Porte aigle
Sous Lieutenant Porte aigle

Nombre de messages : 283
Age : 37
Au club, participe à : jdr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Petit cours de géographie

Message  yoyo17 le Lun 3 Avr 2017 - 22:41

Le Vieux Monde est bordé par les immesurables Montagnes du Bout du Monde à l’est, par le sombre et profond Grand Océan à l’ouest et par les terres interdites des Trolls au nord. Au sud se trouve un bras de mer au delà du quel se trouve les côtes de la terre d’Arabie.

Dans les temps anciens, les elfes et les nains s’affrontèrent pour la possession du Vieux Monde et, après des siècles de conflit amer, se retirèrent sur leurs terres. Dans leur sillage vinrent les Orques de l’est, qui infestèrent les forêts et ruinèrent les cités abandonnées des nains et des elfes. Par la suite, les tribus humaines qui erraient dans le Vieux Monde commencèrent à s’installer. Sans trêves, ils combattirent les Orques, et à la fin de cette longue guerre se formèrent les grandes nations des hommes: l’Empire, la Bretonnie, l’Estalie, la Tilée et Kislev.

L’Empire est la plus large, la plus puissante et sans doute la plus glorieuse nation de tout le Vieux Monde. Pendant plus de 2 millénaires, la bannière du Griffon a flotté au dessus du grand palais d’Altdorf, symbole de la force de leurs Empereurs. Altdorf est la capitale de l’Empire, et le siège de l’Empereur. Nuln est la gemme du Reikland, située sur les berges du grand fleuve Reik. Elle fut, il y a quelques temps la première cité de l’Empire, et l’ancien lieu de résidence des Empereurs. Middenheim , la cité du Loup Blanc, est bâtie au sommet d’un très haut rocher, s’élevant au dessus de la Grande Forêt. C’est une forteresse imprenable. Marienburg, le grand port situé à l’embouchure du Reik, ne fait plus partie de l’Empire. Talabheim se situe au milieu de la forêt, en plein cœur de l’Empire. Ses habitants sont des chasseurs hardis et des hommes des bois, qui gardent leurs haches et leurs arcs sur le seuil de leurs cottages. Mordheim, qui fut jadis une grande cité, n’est plus. Il est plus sage de ne parler que peu de cet endroit.

L’Empire est constitué d’une dizaine de Provinces. Il s’agit des derniers restes d’anciennes tribus humaines unifiées il y a des siècles et des siècles pour repousser une vaste invasion orque. A la tête de l’Empire : un Empereur, Karl-Franz Ier, et les Comtes-Electeurs, les dirigeants de chaque Province. En-dessous : un ensemble de nobles, cultes, villes-franches et guildes parmi lesquels on ne sait généralement plus très bien qui a autorité sur qui ou quoi...

En-dehors de ses grandes cités, l'Empire est une nation fortement rurale, recouverte de vastes forêts ou plaines parsemées de petits villages et bourgades isolés. Les déplacements sont peu sûrs et il est recommandé d'être escorté lorsque l'on quitte les grandes routes afin de ne pas se faire détrousser par les nombreux brigands et hors-la-loi... L'obscurantisme religieux, la superstition et la culture crasse restent très présents en-dehors des grandes villes.

Hiber Bartelus
Géographe de l'Université de Nuln
avatar
yoyo17
Sous Lieutenant Porte aigle
Sous Lieutenant Porte aigle

Nombre de messages : 283
Age : 37
Au club, participe à : jdr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum